Sur le sentier bordé d’arbustes d’un fond de vallon, un papillon s’enfuit brusquement et se précipite 5 m plus loin dans le bas d’un buisson. En vol, il a laissé voir des ailes très rouges mais il est pourtant invisible maintenant. C’est qu’il s’est accroché sous une feuille. Il s’enfuit à nouveau à notre approche et se repose aussitôt. C’est une Ecaille chinée. Cette fois, posé bien en vue, il montre ses ailes antérieures, disposées en toit, noires à reflets métalliques verts, rayées de traits blancs. Elles dissimulent entièrement les ailes postérieures colorées.
Ailleurs, le long d’un ruisseau, une autre Ecaille chinée butine les fleurs rosées d’une Eupatoire. Tout à son affaire, elle se laisse approcher si on prend la précaution d’éviter tout mouvement brusque. Elle change de fleurs et se repose. Ses ailes supérieures mal repliées laissent maintenant voir les ailes inférieures couleur rouge-orangé ponctuées de quatre taches noires.
Ce papillon vole en fin d’été, en août et septembre. Alors qu’il est un papillon de nuit, il est aussi actif dans la journée.
L’Ecaille chinée est assez répandue dans la Sainte-Baume et elle est protégée par la législation européenne.
Proche parente, l’Ecaille fermière vole aussi à la Sainte-Baume, la ressemblance n’est pas évidente. Elle vole en juin-juillet, elle n’est pas protégée.

1 commentaire

  1. souvent l’été en rentrant chez moi j’ai entendu de petits sons stridents similaire à un criquet mais ne provenant pas du sol. Après des heures à l’affut avec un elampe de poche, pour essayer de savoir d’où venaient ses chants autour de ma tête dans l’obscurité, j’ai fini par apercevoir à plusieur reprise des écailles chinées… se pourrait-il que ces papillons magnifiques chantent un peu comme les criquets pour se retrouver ou comme j’en avait l’impression pour me chasser?? Avez-vous des infos?
    merci!